NANIKANA

Amos, Québec

Lieu de mémoire exploré : Amos / Rivière Harricana + chemin de fer

Diffusée par le Centre d'exposition d'Amos et Val d'Or

Nanikana_7
Nanikana_7
press to zoom
Nanikana_3
Nanikana_3
press to zoom
Nanikana_2
Nanikana_2
press to zoom
Nanikana_4
Nanikana_4
press to zoom
Nanikana_6
Nanikana_6
press to zoom
Nanikana_5
Nanikana_5
press to zoom
Nanikana_8
Nanikana_8
press to zoom
Nanikana_1
Nanikana_1
press to zoom

NANIKANA

Amos, Québec

Lieu de mémoire exploré : Amos / Rivière Harricana + chemin de fer

À la suite de plusieurs rencontres avec des Amossois et après quelques tournées de prospection, les habitants m’ont dirigé vers deux lieux de mémoire importants pour leur identité collective : la rivière Harricana et le chemin de fer. En effet, c’est la construction du chemin de fer Transcontinental qui a permis l’ouverture de l’Abitibi à la colonisation agricole. Les premiers convois commencent à circuler en Abitibi à partir de 1912, lorsque la construction du pont ferroviaire enjambant la rivière Harricana est achevée. Les premiers habitants s’installèrent autour des gares établies en Abitibi le long de la voie ferrée. Ces deux endroits sont maintenant très fréquentés par les citoyens. J'ai donc choisi de créer une œuvre qui sublime ces deux lieux par la réalisation de roues de train en mouvement qui crées le son et l’illusion du reflet de l’eau.

Installation : roues de bois, moteur, sons, flute de train, mylar, jeux et reflets de lumière