NAVIRE GÉNÉRAL

QUÉBEC (QC)

2017

Navire général
Navire général
press to zoom
Navire général
Navire général
press to zoom
Navire général
Navire général
press to zoom

NAVIRE GÉNÉRAL

Œuvre d’art médiatique, poétique, relationnelle et à fortes probabilités politique.

(Le côté politique dépend de la partie relationnelle)

 

L’œuvre proposée est une empreinte identitaire de la ville où elle est diffusée. Navire général se modifie à chaque présentation afin d’évoquer l’histoire de la communauté de la place. Par des rencontres avec les citoyens, un ou plusieurs objets vernaculaires seront sélectionnés et intégrés à l’installation.

 

Lorsque le spectateur arrive face à l’œuvre, il y voit trois mats de bateaux. Il avance et peut y observer les trois simulacres de voiliers de huit pieds de haut valser par le vent venu d’un ventilateur. Ajoutées à cette danse, par un système mécanique, les voiles se déferlent de haut en bas du mat pour s’effondrer sur le sol et se relever. Chaque bateau a son propre mouvement circonscrit dans un espace restreint. Cette installation doit être fixée au sol afin de prendre son sens. Cet ancrage est le fondement, l’amarrage à la ville, son attache. Un objet d’un certain poids doit s’installer, s’incruster à l’œuvre. Par des rencontres avec les habitants de la ville, un ou plusieurs objets qui ont lié les citoyens seront sélectionnés et intégrés à l’œuvre. Ces objets seront sélectionnés pour leur important impact identitaire, qu’il s’agisse d’un objet provenant d’une manufacture de la place, d’une histoire particulière de la ville, d’une fête typique de chez-vous… cette chose sera choisie en relation étroite avec la communauté.

 

Navires en mouvance, déploiement de voiles, activation de moteurs et objet(s) vernaculaire(s) seront donc assemblés afin de créer une métaphore de l’avancement de la ville, du dynamisme ou de l’inertie citoyenne de la place. À la fois poétique et très possiblement politique – dépendamment de l’objet sélectionné –, cette œuvre évoquera la ville, ses habitants, son histoire et son appartenance.

 

 

CONTEXTE DE RÉALISATION DE L’ŒUVRE

Ce projet a été réalisé le cadre d’une commande d’œuvre d’art médiatique du Printemps des Poètes dans l’objectif de réaliser une installation cinétique à partir des textes issus d’un atelier de création littéraire au centre Jacques-Cartier à Québec. Ayant participé à ces ateliers et après avoir lu les écrits des auteurs, des liens y étaient évidents. En effet, chacun d’eux évoquait le rapport à l’Autre par des allégories figurant les océans, les moyens de défense, la solitude et/ou une certaine offensive. Je me suis donc inspirée de ces textes pour conceptualiser cette installation. Maintenant l’œuvre construite, dans la poursuite directe de ma démarche artistique, je souhaite laisser l’œuvre s’imprégner des lieux de diffusion afin qu’elle devienne une métaphore identitaire de ces endroits. Cette œuvre aura donc été créée dans un contexte relationnel et le processus se poursuivra aux fins de diffusion. 

 

BESOINS POUR LA DIFFUSION DE NAVIRE GÉNÉRAL

—    Une semaine de résidence

—    Les numéros de téléphone ou les adresses courriel d’un ou plusieurs groupes de citoyens de la ville (2-3 semaines avant la résidence)

—    Lieu de diffusion (minimum de 17 pieds X 17 pieds  9 pieds de haut)